Association Sportive RAEDERSHEIM : site officiel du club de foot de RAEDERSHEIM - footeo

AS RAEDERSHEIM 2014-2015

22 septembre 2014 - 19:03

« Remonter le plus vite possible »

 

Ces mots employés par le président de l'AS Raedersheim (ici l'équipe une), François Jesslen, sont forts et ont le mérite d'être on ne peut plus clair. Le but est de retrouver l'élite départementale le plus rapidement possible pour le club dorénavant entrainé par Christophe Braghiroli.

 

 

Le football n'est pas une science exacte, mais en réalisant pour le moment un parcours parfait (trois matchs, trois victoires), l'AS Raedersheim est dans les clous. Le championnat est toutefois encore long et comme le souligne le président des 150 licenciés qui composent le club : « on ne peut pas forcer le destin et décider du sort d'une saison, mais je sais qu'aujourd'hui nous avons un effectif plus dense que l'an dernier. Nous avons une vingtaine de titulaires potentiels, mais surtout nous avons plus d'expérience. » 

 

Les clubs connaissent tous des cycles avec des hauts et des bas et l'AS Raedersheim ne déroge pas à la règle. « La descente était forcément une déception, car nous gagnons dix matches et avons trois ou quatre points de plus que l'an dernier, mais cela n'a pas suffi. Finalement, la plus grosse déception était liée la saison dernière à la deux qui a loupé son début de saison avant de « mourir » au pied du podium. C'est dommage car elle doit évoluer en Division 3 maintenant » se remémore l'homme fort du club. 

En décidant de changer d'entraineur à l'intersaison, l'AS Raedersheim a tranché dans le vif. « Non pas que Didier Frotté ne faisait plus l'affaire (il est toujours au club), mais il souhaitait prendre du recul. D'ailleurs, c'est lui qui nous a présenté Christophe Braghiroli » relate le président Jesslen. L'ancien entraineur de Sierentz qui poursuit le travail de son prédécesseur, « car nous avons une équipe qui arrive à maturité» rappelle Cédric Wittig (33 ans), l'entraineur adjoint, qui fêtait son anniversaire en ce jour de match dimanche en PE, face à la réserve de Wittenheim (3-0). 

Le nouvel entraineur peut s'appuyer sur un groupe aguerri : « courir après le ballon, ce n'est pas notre truc, nous sommes âgés et avons un savoir-faire avec le ballon. Nous connaissons nos forces et nos faiblesses » analyse Christophe Braghiroli qui ne regrette pas ce choix, « d'avoir rejoint un club avec une ambiance de village, une chose toute nouvelle pour moi. Car avec mes précédents clubs, le FC Mulhouse, l'ASIM et même Sierentz je n'avais jamais connu cela. » Et si c'était cette formule d'esprit de village qui permettrait à Raedersheim de rejoindre à nouveau l'élite départementale ? Réponse en fin de saison.  

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 4 Dirigeants
  • 2 Entraîneurs
  • 15 Joueurs
  • 19 Supporters
+