Association Sportive RAEDERSHEIM : site officiel du club de foot de RAEDERSHEIM - footeo

ASRF

8 mars 2014 - 13:58

Les filles à l'honneur
© L'alsace, Samedi le 08 Mars 2014 Projecteur L'AS Raedersheim sous le charme de ses joueuses De gauche à droite : Charlène, Lætitia et Laura, trois membres de l'équipe féminine séniors de l'AS Raedersheim. Photo Bernard Biehler Les joueuses et bénévoles qui s'épanouissent dans le monde du football sont mises à l'honneur à l'occasion de la Journée de la femme. Rencontre. À l'occasion de la Journée de la femme, notre coup de projecteur est dirigé vers l'AS Raedersheim pour mettre dans la lumière son équipe seniors féminines de football créée en juin dernier, une première dans l'histoire du club. Une cohabitation masculine et féminine au sein de l'association réglée comme du papier à musique où, dans les deux structures, un staf compétent s'est approprié les différentes partitions. Trois charmantes joueuses de l'équipe, Charlène, de Buhl, Laura, de Bollwiller et Lætitia, de Guebwiller nous dévoilent comment elles ont mis le pied à l'étrier pour troquer les chaussures à talons contre les chaussures à crampons. o Charlène Coccorullo, 23 ans, serveuse à Guebwiller, a découvert le monde du football féminin à l'âge de 16 ans par l'intermédiaire d'une copine du lycée qui jouait aux SR Colmar et qui l'a emmenée à un entraînement. Elle a signé sa première licence dans ce club, avant de rejoindre Munster, Sainte-Croix-en-Plaine et d'être recrutée en juin dernier par l'AS Raedersheim. Au sein de l'équipe, elle évolue au milieu de terrain et fait partie, aux dires de ses dirigeants, du rouage du moteur de l'équipe. Au sein de cette formation raedersheimoise, elle a trouvé ce qu'elle adore : partager le sport collectif dans une bonne ambiance. Elle n'est pas spécialement fan d'un joueur, mais était tout de même mercredi soir dans la tribune du stade de France pour assister à France-Pays-Bas. o Lætitia Alafaci, 29 ans, employée de commerce, a découvert le foot dès son plus jeune âge en jouant dans la rue avec ses frères. Elle a signé sa première licence au FC Soultz en jouant dans les équipes de jeunes avec les garçons jusqu'à l'âge autorisé par la Lafa, avant de rejoindre Ribeauvillé durant sept ans. C'est une compétitrice née, qui a deux cordes à son arc : le handball et le football qu'elle pratique simultanément le week-end. Le samedi soir, elle défend les buts chez les handballeuses du CCA Rouffach et le dimanche avec l'AS Raedersheim, elle fait trembler les filets adverses. C'est la « buteur » de l'équipe avec 26 buts inscrits depuis le début de saison. On comprend mieux pourquoi son idole se nomme Andréa Pirlo, un des buteurs de la Juventus de Turin. o Laura Colicchio, 21 ans, vendeuse, est venue au football il y a quatre ans après avoir pratiqué le tennis pendant treize ans. C'est dans le jardin de ses parents qu'elle a tapé dans les ballons de football avec son frère qui joue au football. Attirée par le sport d'équipe, elle délaisse le tennis et signe sa première licence au FC Merxheim en U18 filles avant de rejoindre les séniors féminines de l'AS Vallée Noble. Le projet mis en place par Raedersheim l'intéressait et du coup, la rapprochait de chez elle. Au sein de l'équipe, elle occupe un poste clé au sein de la défense centrale, celui qui consiste d'être au marquage de l'avant-centre adverse. Un poste qu'a également occupé son idole dans le domaine du football, un certain Fabio Canavaro. Bernard Biehler Dimanche, c'est un déplacement chez la seconde garniture de l'ASCA Wittelsheim à 16 h qui est au menu des séniors féminines. Une rencontre où les filles devront avant tout faire abstraction de leur large victoire du match « aller » et ne pas sous-estimer les Wittelheimoises sous peine d'encourir vers une désillusion. Les Raedersheimoises se doivent surtout de faire le jeu afin de rester proches du podium.

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 4 Dirigeants
  • 2 Entraîneurs
  • 15 Joueurs
  • 19 Supporters
+