AS RAEDERSHEIM - FC MULHOUSE 2 1-2

17 avril 2017 - 22:01

Titre : Raedersheim méritait mieux

 

AS RAEDERSHEIM – FC MULHOUSE 2 1-2

                                                                                                          

Stade Benoît PROST - Spectateurs: 150

Mi-temps : 1-0

Avertissements : HUEBER 24’pour Raedersheim

Expulsion : néant

Arbitres : M.SONTAG assisté de M.HEITZLER et M.RIETVELD

Buts : GAECHTER 11’ pour Raedersheim DIOUF 87’ BAUER 90’+1 pour Mulhouse

  

Résumé du match :

 

Les villageois sortent la tête haute de la Coupe d’Alsace avec une grande pointe de déception, car l’exploit était possible face à l’armada mulhousienne qui pour l’occasion était renforcé par six joueurs du groupe de la une. Les fécémistes essaient d’entrée d’impressionner les locaux mais ils sont tombés sur un Raedersheim des grands jours qui faisait mieux que de se défendre. La première somation vient de LEHMANN qui d’un tir teste FOECHTERLE (10’), le temps de perdre la balle au milieu et voilà que GAECHTER se retrouve face au portier mulhousien et tranquillement il ouvre le score à la grande joie des supporters locaux. Le premier tir des adversaires (16’) est l’œuvre de l’excellent MAYER mais RISSER comme souvent répond déjà présent. L’occasion la plus nette provient d’une tête de GAUSSELAN qui est sortie miraculeusement par NACCARI sur sa ligne de but, le FCM pousse avec les REICHSTAG, BOCAGNANO ou encore MOULIN mais la défense des noirs ne plie pas. SCHWIN par deux fois (41’) fusille à bout portant FOECHTERLE pour le break mais celui-ci est à la parade.

A la mi-temps les murs des vestiaires mulhousiens tremblaient suite à cette première période plus que décevante.

Il faut croire que la soufflante du coach a fait du bien aux fécémistes car BOCAGNANO lançait MAYER (47’) pour l’égalisation mais le but sera refusé pour un hors jeu. Dès lors le match montait d’un cran et le FCM devenait de plus en plus dangereux mais il y avait toujours RISSER pour repousser un coup franc de REICHSTAG (63’), une parade exceptionnelle devant DIOUF (67’) et BOUZENNA d’une tête à bout portant (73’) ou alors de la maladresse comme le coup franc à l’entrée de la surface de BAUER (72’) qui part dans les nuages. Les locaux procèdent en contre et les NACCAR (75’), GLEYO (77’), GAECHTER (80’), SCHWIN (81’) et LEHMANN (83’) donnent bien des soucis aux défenseurs adverses. On regarde de plus en plus le temps passé car l’exploit approche malgré un centre tir de MAYER qui passe devant la ligne (85’), les jambes commencent à être lourde après le match de vendredi et malheureusement qui devait arriver arriva à la 87’ quand VILLENEUVE déborde et centre sur DIOUF qui tacle la balle au premier poteau pour l’égalisation. Alors qu’on se dirige vers les tirs aux buts, un dernier rush (90+1’) côté droit trouve BAUER seul excentré côté gauche et celui-ci d’une belle frappe enroulé sonne le glas pour Raedersheim. Les locaux sont littéralement assommés par ce coup du sort mais ils sortent la tête haute de la compétition car ils ont fait largement jeu égal face à cette belle équipe mulhousienne.

 

MM

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 4 Dirigeants
  • 2 Entraîneurs
  • 15 Joueurs
  • 15 Supporters
+