Raedersheim confirme

5 mars 2017 - 20:04

AS RAEDERSHEIM – FC HIRTZFELDEN 3-0   Stade Benoît PROST - Spectateurs: 100 Mi-temps : 3-0   Buts : SCHWIN 5e, 7e GAECHTER 15e Avertissements : J.BRAGHIROLI 24e MEYER 56e pour Raedersheim DUBOURG 76e pour Hirtzfelden Expulsion : néant Arbitres : M.THERESINE assisté de M.SCHEFFEL et M.YILMAZ   Résumé du match :   Les locaux démarrent la rencontre tambour battant et prennent rapidement l’emprise sur le match face à un adversaire diminué par l’absence de quelques titulaires blessés. SCHWIN donne le tournis aux défenseurs hardtois (5e) et inscrit le premier but d’un plat du pied maitrisé. La domination des raedersheimois est totale dans ce début de match, sur un dégagement de RISSER (7e), J.BRAGHIROLI offre un caviar à SCHWIN, qui esseulé à l’entrée de la surface double le score 2-0. Hirtzfelden est K.0 debout et n’arrive pas à rentré dans le match alors que les conditions de jeu deviennent de plus en plus difficiles avec la pluie, le vent et le froid. Au quart d’heure de jeu, GAECHTER sur le côté droit dribble son vis-à-vis et enroule sa frappe qui termine dans la lunette gauche de LINDNER 3-0. A ce moment de la partie, les sangliers se demandent s’ils n’allaient pas couler comme Wittenheim (7-0) quinze jours auparavant, surtout que la balle n’arrive que rarement jusqu’à RISSER. GAECHTER s’engouffre dans le camp des jaunes (26e), personne ne l’attaque, il envoie un missile des 25 mètres qui échouera sur la barre transversale, la domination des locaux continue de plus belle et il faut attendre la 42e pour voir un semblant d’occasion de Hirtzfelden avec un coup franc de RATIB botté dans le paquet pour mettre RISSER à contribution. La seconde période reprend à la limite de la praticabilité, Hirtzfelden blessé dans son amour propre revient avec d’autres intentions tandis que les locaux se contentent de gérer leur avance. ZARICKI tente une frappe (52e) qui n’inquiète aucunement RISSER, la meilleure occasion viendra la minute suivante quand SENEZ dépose la balle sur la tête de ZARICKI, mais celui-ci seul au second poteau est sûrement transis par le froid pour la mettre au dessus. RATIB le meilleur joueur hardtois du jour place un bon coup franc (57e) qui heureusement est dévié par le mur, puis la rencontre s’équilibre et le hourra football prend place sous la pluie incessante qui tombe sur les acteurs. Il faudra attendre le dernier quart d’heure pour voir une incursion de SCHWIN dans la surface stoppé irrégulièrement par DUBOURG qui a perdu ses appuis. LINDNER fait parler toute son expérience pour sortir le pénalty de SCHWIN, quelques minutes plus tard il se mettra en grande difficulté en tentant de dribbler J.BRAGHIROLI mais s’en sortira après quelques foulées jusqu’au bord de la touche. PUGI (85e) et C.BRAGHIROLI (88e) auront encore l’occasion d’aggraver le score sur des frappes mais rien ni fi, et finalement les joueurs, arbitres et supporters étaient bien content que le coup de sifflet final arrive pour aller se réchauffer.   MM

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 4 Dirigeants
  • 2 Entraîneurs
  • 15 Joueurs
  • 15 Supporters
+